Communiqué du Puna Reo  : Nous sommes pour la suppression de ce «  CAPES  Reo Maohi  »  !

L'apprentissage chez les adultes MaoriDevant le battage médiatique de ces derniers jours concernant le CAPES de Reo Maohi, le Puna Reo s’interroge, et désire alimenter une réflexion profonde pour les individus sincèrement engagés pour la sauvegarde de leur langue et culture, au delà des jolis discours de façade.

Tout d’abord, le CAPES Reo Maohi n’existant pas, on ne peut le supprimer… On parle de CAPES externe, langues régionales, section Tahitien (il s’appelait avant CAPES Tahitien-Français, c’est tout dire). Nous serions évidemment pour de vrais diplômes d’enseignement de toutes les langues du Reo Maohi, diplômes qui soient réellement représentatifs d’une maîtrise parfaite de la langue et de la capacité à l’enseigner.

Nous voudrions voir le véritable problème mobiliser autant de gens  : des milliers d’enfants polynésiens perdent la langue et la culture chaque année, dans l’indifférence générale, alors que nous savons bien que langue et culture font l’âme d’un peuple.

Pour la réelle transmission de la langue, les états généraux de 2009 ont fait des diagnostics et proposé des solutions. Qu’en est il aujourd’hui  ? La reconnaissance officielle de notre langue, telle qu’elle l’était dans les années 80, à égalité avec le Français, ne serait-ce pas là le premier vrai combat à mener aujourd’hui  ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *